Quatre petits films contre le grand capital

De Julien Brygo, Nina Faure

Documentaire

France|2017|1h02|

× Rendez-vous du doc × 

Séance|Lundi 9 oct × 20h30|

Quatre films courts qui parcourent les mêmes questions sociales avec des moyens différents : le film photographique d’inspiration journalistique d’un côté et de l’autre l’immersion par la réalisatrice elle-même dans le monde du travail et ses mécanismes implacables.

En présence des réalisateurs Julien Brygo et Nina Faure


PROFESSION, DOMESTIQUE 

(Film photographique – 17′- France – 2015) / Julien Brygo

Chaque année, plus de 150 000 domestiques philippines quittent leur pays pour aller travailler à l’étranger. Le phénomène s’est peu à peu « professionnalisé » au point que de véritables écoles, privées ou publiques, forment au travail domestique des jeunes Philippines prêtes à émigrer.

GLASGOW CONTRE GLASGOW

(Film photographique – 22′- France – 2015) / Julien Brygo

En août 2008, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié une enquête révélant que la différence d’espérance de vie entre un enfant né dans un quartier riche de Glasgow et un autre mis au monde dans un quartier pauvre de la même ville atteignait vingt-huit ans.

RIEN À FOUTRE

(Documentaire – 5′- France – 2012) / Nina Faure

Petite proposition de réaction face à un contrat précaire, une cheffe insupportable et une mission abusive payée au SMIC.

DANS LA BOÎTE

(Documentaire – 18′- France – 2014) / Nina Faure

Une plongée tout en malice dans l’univers impitoyable de la distribution de prospectus publicitaires.


Julien Brygo est journaliste indépendant. Il a travaillé pour Le Monde diplomatique, le bimestriel Le Plan B, l’émission Là-bas si j’y suis (France Inter), avant de réaliser (avec Pierre Carles, Nina Faure et Aurore Van Opstal) le documentaire Hollande, DSK, etc. (2012). Il est l’auteur, avec Olivier Cyran, de Boulots de merde ! (La Découverte, 2016).
Nina Faure est réalisatrice de documentaires. Elle réalise de nombreux entretiens avec des journalistes et responsables politiques pour les films Fin de concession (2010), et Les ânes ont soif, Opération Correa épisode 1 (2014).