De Nora Fingscheidt 

Avec Helena Zengel, Albrecht Schuch, Gabriela Maria Schmeide

Allemagne ⎢2020 ⎢ 1h58 ⎢vostf

× En sortie nationale × Du 22 juin au 14 juillet ×

× Coup de Coeur ×



Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Benni a neuf ans. Négligée par sa mère, elle est enfermée depuis sa petite enfance dans une violence qu’elle n’arrive plus à contenir. Prise en charge par les services sociaux, elle n’aspire pourtant qu’à être protégée et retrouver l’amour maternel qui lui manque tant. De foyer en foyer, son assistante sociale et Micha, un éducateur, tenteront tout pour calmer ses blessures et l’aider à trouver une place dans le monde.


*

Film évènement de 2019 en Allemagne avec plus de 600 000 spectateurs, Benni sort (enfin !) en France, et donc au Studio 43, après avoir vu sa première date de sortie, le 18 mars, repoussée à cause de la pandémie de Covid-19. Et il suffit de parler avec les quelques chanceux ayant pu voir le film pour se rendre compte que ce long-métrage est un choc, une déflagration d’émotion et de puissance, à l’image de sa jeune protagoniste, Benni, interprétée par l’impressionnante comédienne Helena Zangel.

Mais au-delà de l’énergie, parfois dévastatrice, qui émerge du film, celui-ci séduit également par l’empathie qu’il porte à l’ensemble des personnages, ne cédant à aucun moment à un manichéisme simpliste. Son titre original, Systemprenger, fait référence aux personnes dynamitant le système en ne parvenant pas à se conformer à ses codes. Benni dénonce ainsi la rigidité et le contrôle froid en vigueur dans nos sociétés, en dépit de l’amour et de la tendresse que les personnages véhiculent.

Par ailleurs récompensé des prix Alfred-Bauer au Festival de Berlin et du Prix du Public au Festival du cinéma européen en 2019, Benni est à ne manquer sous aucun prétexte !

*