dimanche 19 septembre > 16h30

toiles de maître

Séance suivie d’une conférence de Thierry Cormier

Avec le soutien de De la suite dans les images

«I like fucking, j’aime baiser tout simplement. Et je crois que c’est pareil pour 99% de la population mondiale.»

Paul Verhoeven.

Les histoires d’amour chez Verhoeven ne font pas que commencer par le sexe, elles sont sexuelles, et leur « beauté » n’existe que dans une proximité (promiscuité !) avec la laideur et la violence. Le bonheur n’est jamais très loin du désastre chez ce cinéaste qualifié «d’indécent, de pervers ou de décadent», – ce qu’il revendique par ailleurs ! -.

Féministe plutôt que sexiste, il surexpose les souillures d’une société qui se voudrait aseptisée à travers des portraits de femmes qui sont finalement, film après film, les principaux agents révélateurs d’un monde qui refoule ses réalités charnelles.

Revoir Basic Instinct aujourd’hui, c’est redécouvrir derrière le thriller sulfureux, où sang et chair dominent, une oeuvre politiquement incorrecte dans laquelle le « sexe faible » n’est pas celui qu’on croit!

Thierry Cormier

Basic instinct

de Paul Verhoeven
avec Michael Douglas, Sharon Stone, Jeanne Tripplehorn
USA, France I 1992 I 2h10

Interdit aux moins de 12 ans

Nick Curran, inspecteur de police à San Francisco, enquête sur le meurtre d’une star du rock, Johnny Boz, tué de trente et un coups de pic à glace par une inconnue alors qu’il faisait l’amour. Nick apprend que le chanteur fréquentait Catherine Tramell, riche et brillante romanciere. Au cours de son enquête, il s’apercoit que les parents de Catherine sont morts dans un accident suspect, que son professeur de psychologie a été assassiné dix ans plus tôt à coups de pic à glace et qu’enfin, une de ses meilleures amies a, en 1956, tué ses trois enfants et son mari.

Avec le soutien de De la suite dans les images

horaires des séances

  • Mercredi 4 décembre 17h15 / 21h
  • Jeudi 5 décembre 16h45
  • Vendredi 6 décembre 16h / 19h10 séance en présence du réalisateur
  • Samedi 7 décembre 14h30 / 19h10
  • Dimanche 8 décembre 18h15
  • Lundi 9 décembre 16h30 / 21h
  • Mardi 10 décembre 12h10 / 16h15
  • Mercredi 11 décembre 17h15
  • Jeudi 12 décembre 21h
  • Vendredi 13 décembre 18h30
  • Samedi 14 décembre 19h
  • Dimanche 15 décembre 14h / 21h
  • Lundi 16 décembre 16h45 / 19h
  • Mardi 17 décembre 12h10 / 19h
  • Mercredi 18 décembre 16h30
  • Jeudi 19 décembre 19h
  • Samedi 21 décembre 17h
  • Lundi 23 décembre 17h

Dimanche 19 septembre 16h30 – séance unique

bande-annonce