Vendredi 8 juillet > 19h45

Ciné-débat

Dans le cadre des 60 ans des accords d’Evian

Séance suivie d’une discussion et d’un apéro dînatoire en présence d’Aziz Toumi, poète écrivain

En partenariat avec les Amis de l’Algérie

*

L’anniversaire de la signature de la paix en Algérie questionne l’état des mémoires autour des huit années de guerre qui ont laissé des séquelles psychologiques et politiques durables dans les deux sociétés, françaises et algériennes.

Cette rupture de 1962 fut tragique pour les pieds-noirs et les Harkis. Mais elle fut plus festive côté Algériens, une année de la libération pour un peuple s’arrachant à un joug colonial de cent trente-deux ans.
Malgré le schisme apparent, les deux sociétés demeurent intimement liées l’une à l’autre, ainsi que l’illustrent la connexion migratoire et les résurgences mémorielles en cours. L’exploration de la part algérienne de la France n’en est qu’à ses débuts.

L’association les Amis de l’Algérie, qui a pour objectif de créer des liens sociaux, culturels et de solidarité internationale avec l’Algérie, veut participer à ce processus en vous proposant ce film, Des Hommes, où ces mémoires sont évoquées par quatre anciens combattants français de la guerre d’Algérie.

La séance sera suivie d’une discussion et d’un apéro dînatoire en présence d’Aziz Toumi, poète écrivain (Le Pain et le Fusil) qui a écrit sur le conflit et dont les ouvrages seront à disposition du public.

*

Des Hommes

de Lucas Belvaux
 avec Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin
France I 2021 I 1h41

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Ils ont été appelés en Algérie au moment des “événements” en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d’autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d’une journée d’anniversaire, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.

horaires des séances

  • Mercredi 4 décembre 17h15 / 21h
  • Jeudi 5 décembre 16h45
  • Vendredi 6 décembre 16h / 19h10 séance en présence du réalisateur
  • Samedi 7 décembre 14h30 / 19h10
  • Dimanche 8 décembre 18h15
  • Lundi 9 décembre 16h30 / 21h
  • Mardi 10 décembre 12h10 / 16h15
  • Mercredi 11 décembre 17h15
  • Jeudi 12 décembre 21h
  • Vendredi 13 décembre 18h30
  • Samedi 14 décembre 19h
  • Dimanche 15 décembre 14h / 21h
  • Lundi 16 décembre 16h45 / 19h
  • Mardi 17 décembre 12h10 / 19h
  • Mercredi 18 décembre 16h30
  • Jeudi 19 décembre 19h
  • Samedi 21 décembre 17h
  • Lundi 23 décembre 17h

Vendredi 8 juillet 19h45 –  séance unique

bande-annonce