En situant la dénonciation du féminicide autour de la chasse aux sorcières au début du XVIIe siècle dans le pays basque espagnol, le réalisateur argentin poursuit sa réflexion politique sur la condamnation du corps des femmes dans l’espace public à l’oeuvre déjà dans Eva ne dort pas (Eva no duerme, 2015) en élargissant son propos dans un cadre universel et atemporel. Ainsi, l’affirmation de ces femmes condamnées à la mort pour sorcellerie, s’enracine pleinement dans le mouvement féministe contemporain où être sorcière devient un symbole politique fort pour revendiquer la lutte contre l’oppression patriarcale. La reconstitution historique, même si le film est une libre adaptation de la vie réelle du juge Pierre de Rosteguy de Lancre, importe moins ici que la réflexion sur l’exercice contemporain de l’obscurantisme au pouvoir, qu’il s’agisse des rapports interindividuels comme à la tête d’un gouvernement.

Cédric Lépine (Mediapart)

La Ferme de Bertrand

de Gilles Perret
documentaire
France I 2024 I 1h29

50 ans dans la vie d’une ferme… Haute Savoie, 1972 : la ferme des Bertrand, exploitation laitière d’une centaine de bêtes tenue par trois frères célibataires, est filmée pour la première fois. En voisin, le réalisateur Gilles Perret leur consacre en 1997 son premier film, alors que les trois agriculteurs sont en train de transmettre la ferme à leur neveu Patrick et sa femme Hélène. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, le réalisateur-voisin reprend la caméra pour accompagner Hélène qui, à son tour, va passer la main. A travers la parole et les gestes des personnes qui se sont succédé, le film dévoile des parcours de vie bouleversants où travail et transmission occupent une place centrale : une histoire à la fois intime, sociale et économique de notre monde paysan.

Par le réalisateur des documentaires De mémoires d’ouvriers (2011), Les jours heureux (2012), La sociale (2016), Debout les femmes ! (2021)…

** Film avec audiodescription

horaires des séances

  • Mercredi 14 février 17h20
  • Jeudi 15 février 19h15
  • Vendredi 16 février 18h
  • Samedi 17 février 14h15
  • Mardi 20 février 12h10* / 16h

    * séance avec sous titrage SME

bande-annonce

 

Adhérez au Studio 43 !

Le Studio 43 est une association, vous pouvez y adhérer. Cela vous permet de :

  • recevoir tous les mois le programme à domicile
  • recevoir une entrée gratuite pour un événement au Studio 43
  • vous inscrire à nos ateliers

L’adhésion vous permet également de vous investir au sein du Studio 43, en devenant bénévole et en participant aux Assemblées Générales et à l’élection des membres du Conseil d’Administration de l’association.

Adulte :

  • Classique : 15€ par an
  • Soutien : 20€ par an
  • Plus de 20€ : (à vous de décider !)

-18 ans :

  • Classique : 10€ par an
  • Soutien : 15€ par an

Sophie MORTIER
smortier@studio43.fr
03 28 66 47 89