Mardi 13 décembre > 14h

Mes expériences de cinéma

Séance suivie d’une intervention de Jean-Baptiste Carobolante et David Ayoun, professeurs à l’ESA

En partenariat avec l’ESA

*

Aujourd’hui les écrans sont omniprésents. Les films sont accessibles à chacun en quelques clics sur un smartphone, une tablette, un ordinateur. Mais le cinéma reste une puissante expérience immersive unique et collective. Le dispositif de projection, standardisé, permettant d’être au plus proche de la restitution souhaitée par l’auteur, permet à un film d’auteur de fiction ou à un documentaire de création, d’être offert dans les mêmes conditions qu’un blockbuster.
En ce sens, le lieu cinéma est profondément politique dans la manière avec laquelle il construit une communauté d’expérience singulière et participe à l’élaboration d’une pensée collective véhiculée à travers les films.
Proposée en lien avec l’école d’art de Dunkerque, cette programmation ouvre sur des questions de société à travers l’expérience unique du cinéma. Cette année, “Mes expériences de cinéma” aborde notre relation à l’industrie sous le prisme de l’invisible, de la responsabilité collective et de la déconstruction de la matière.
Tout en restant très ouverts et variés, les films proposés dans ce cadre tenteront de questionner et d’entrer en résonance avec ces notions, en plaçant au centre le cinéma comme dispositif.

Film suivi d’une intervention de Jean-Baptiste Carobolante, professeur d’histoire et théorie de l’art à l’École Supérieure d’Art du Nord-Pas de Calais, et David Ayoun, artiste et professeur d’enseignement artistique également à l’ESA

*

Stalker

d’Andreï Tarkovski

avec Alexandre Kaidanovski, Nikolai Grinko, Alisa Freindlich
Allemagne de l’Ouest, Russie I 1981 I 2h43 I vostf

Dans un pays et une époque indéterminés, il existe une zone interdite, fermée et gardée militairement. On dit qu’elle abrite une chambre exauçant les désirs secrets des hommes et qu’elle est née de la chute d’une météorite, il y a bien longtemps. Les autorités ont aussitôt isolé le lieu, mais certains, au péril de leur vie, bravent l’interdiction. Leurs guides se nomment les «stalkers», êtres déclassés, rejetés, qui seuls connaissent les pièges de la zone, en perpétuelle mutation…
 
 
 
 
 

bande-annonce